VU D’AILLEURS

 •

Télérama


Meetings UMP : les témoignages des journalistes agressés

 

Après BFMTV jeudi 3 mai à Toulon et Mediapart le 1er mai au Trocadéro, d’autres journalistes confirment avoir été pris pour cible dans les meetings de l’UMP. Enquête de Emmanuelle Anizon pour Télérama.

C’est compliqué d’écrire ça, à quelques heures d’une élection présidentielle, alors qu’on veut éviter tout militantisme politique, et qu’on fuit les caricatures. Mais voilà : ça débloque total, du côté UMP. Dans les meetings de Sarkozy, depuis quelques semaines, les journalistes sont devenus des cibles. Des militants leur bloquent le passage, les insultent, et, depuis quelques jours, osent même les attaques physiques. Sans que l’UMP s’en excuse officiellement. Jeudi 3 mai, à la fin du meeting de Toulon, Ruth Elkrief, sur BFMTV, fait son direct. Autour d’elle, on entend du bruit. « L’atmosphère est assez désagréable tout autour de nous, finit-elle par avouer face à la caméra, avec un sourire contraint. Des militants nous agressent et nous prennent à parti, et sont assez méchants ». Elle essaie de continuer à sourire, crispée. Prend à témoin le reporter Thierry Arnaud, qui l’accompagne. Celui-ci, la voix couverte par les insultes, tente d’expliquer que, en effet, depuis que Nicolas Sarkozy a dénoncé le système médiatique dans un discours... La scène s’arrête là. Coupée, elle ne montrera pas les bouteilles d’eau et les crachats lancés au visage des deux journalistes. Ni ne permettra d’entendre les « vendus » et « collabos » criés.

Lire la suite...

SUGGERER UN ARTICLE DU WEB

*
*
*
*
*
 :Information obligatoire

BLOGS

 •

EN DIRECT DES BLOGS

 •
  1. Cahuzac, Thévenoud, Le Guen : Ah ça ira, ça ira…!